Logotype des Grappes Montréal
6 décembre 2017

Intelligence artificielle : une vidéo pour promouvoir Montréal dans le monde


Montréal International a profité de sa présence à la 31e conférence scientifique annuelle Neural Information Processing Systems (NIPS), qui réunit cette semaine plus de 25 000 participants en Californie, pour lancer une vidéo visant à promouvoir le Grand Montréal comme chef de file mondial en intelligence artificielle, notamment auprès des talents et investisseurs internationaux.

Intitulée Montréal, an Artificial Intelligence Powerhouse, la vidéo met en vedette plusieurs têtes d’affiche du secteur, dont Yoshua Bengio (Université de Montréal), Doina Precup (Université McGill), Hugo Larochelle (Google Brain), Yann LeClun (Facebook), ainsi que le premier ministre du Canada, Justin Trudeau. Cette initiative met de l’avant les avantages de Montréal et tout particulièrement l’esprit de collaboration très présent entre les chaires de recherche, les laboratoires et les entrepreneurs.

« En moins de deux ans, le Grand Montréal est devenu l’un des pôles en intelligence artificielle les plus attractifs au monde grâce à la présence de plus de 250 chercheurs réputés ainsi qu’à son écosystème collaboratif unique », a souligné Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International. « L’an dernier, 20 % des investissements que nous avons facilités étaient concentrés dans ce seul secteur, qui continue de s’enrichir régulièrement avec l’arrivée de nouveaux acteurs influents », a ajouté M. Bolduc.

De nombreuses multinationales comme Google, Microsoft, Samsung, Facebook, DeepMind et Thales ont en effet choisi au cours des derniers mois d’ouvrir des laboratoires dans la métropole québécoise.

Pour visionner la vidéo : Ouvre un lien externe dans une nouvelle fenêtrehttp://www.montrealinternational.com/en/greater-montreal-a-driving-hub-of-artificial-intelligence/

Produite par TCB Médias, la vidéo a été réalisée par Montréal International, en partenariat avec DeepMind, Element AI, Imagia, Facebook, Google, Maluuba, MILA, l’Université McGill et l’Université de Montréal.

Faits saillants de l’IA dans le Grand Montréal en 2017 :

  • 13 janvier : Microsoft acquiert la startup Maluuba
  • 18 janvier : Microsoft annonce qu’elle va embaucher 40 spécialistes de l’intelligence artificielle (IA) et fournira des subventions de six millions de dollars canadiens à l’Université de Montréal et d’un million de dollars canadiens à l’Université McGill.
  • 22 mars : Le gouvernement fédéral annonce une somme de 125 millions pour la stratégie pancanadienne en intelligence artificielle dont 40 millions pour Montréal
  • 20 avril : La multinationale IBM annonce l’ouverture d’un laboratoire à Montréal afin de resserrer ses liens de collaboration avec l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA), dirigé par le professeur Yoshua Bengio.
  • 13 mars : Le service d’infonuagique de Google, Google Cloud, s’installe à Montréal
  • 15 mai : Le gouvernement du Québec annonce une somme de 100 M$ d’ici les cinq ans pour la création et le développement d’une grappe en IA
  • 14 juin : Element AI reçoit 137,5 M$, le plus important financement de série A pour une entreprise en IA
  • 15 septembre : Facebook annonce la création d’un laboratoire en IA à Montréal
  • 26 septembre : Samsung ouvre un laboratoire en IA à Montréal
  • 6 octobre : DeepMind ouvre un laboratoire
  • 10 octobre : Thales mise sur Montréal pour son hub mondial en intelligence artificielle
  • 21 novembre : BMO Groupe financier et Creative Destruction Lab (CDL) – Montréal annoncent un nouveau partenariat pour soutenir les entreprises émergentes
  • Rappelons que Montréal a reçu la majorité du Fonds d’excellence en recherche Apogée du Canada en 2016, dont 93,5 M$ sont remis à l’IVADO pour la recherche en IA

Ouvre un lien externe dans une nouvelle fenêtrePour consulter la nouvelle originale